1.png

Organisation arabe pour le développement agricole :L’Algérie élue à la présidence du Conseil exécutif

 
 L’Algérie a été élue hier à Mascate (Sultanat d’Oman) à la présidence du Conseil exécutif de l’Organisation arabe pour le développement agricole (Oada) pour les deux prochaines années, a indiqué le ministère de l’Agriculture et du Développement rural dans un communiqué. La 32e session de l’assemblée générale de l’Oada qui s’est tenue en présence du ministre de l’Agriculture et du développement rural, Rachid Benaïssa, a vu la création de 4 bureaux régionaux de l’Oada (un par région) dont un pour le Maghreb qui sera domicilié à Alger. Lors de cette session, une distinction a été décernée par l’assemblée générale de l’Oada à M. Benaïssa « en reconnaissance aux efforts qu’il a consentis lors de la présidence de la 31e session de cette organisation et pour son soutien aux actions arabes communes dans les domaines du développement agricole et rural et de la sécurité alimentaire », ajoute la même source. L’intervention de M. Benaïssa lors de ces travaux a été axée sur les différents aspects liés à la sécurité alimentaire dans les pays arabes.
  Il a également présenté la politique du renouveau agricole et rural menée en Algérie et mis l’accent sur les efforts de l’Etat algérien dans le soutien au développement agricole et rural, ajoute-t-on de même source. Les travaux de cette session ont porté sur la stratégie et le plan d’action de l’Oada pour la période 2013-2014 ainsi que le programme d’urgence sur la sécurité alimentaire. En marge de cette session, le ministre a eu des entretiens avec ses homologues arabes sur les relations de coopération bilatérale dans le domaine agricole et rural. Pour la réalisation du programme arabe d’urgence de sécurité alimentaire, l’Oada prévoit un volume d’investissement dans le secteur agricole arabe de 27 milliards de dollars, dont 15 milliards en Algérie, dans les cinq prochaines années, avait déclaré récemment à Alger le directeur général de l’organisation. Le programme arabe d’urgence de sécurité alimentaire, adopté au lendemain de la crise alimentaire mondiale de 2007-2008, vise à réduire le fossé alimentaire dans le monde arabe et devrait réaliser une augmentation de la production de céréales en particulier.

RO | FR

Logare

Newsletter